La vallée glaciaire de la Fontaine salée

Lundi 30 juillet, ciel bleu, 22 degrés annoncé… très belle journée pour aller randonner dans le Sancy après trois mois sans y avoir mis les pieds. Nous avons décidé d’explorer un versant qui m’était encore inconnu : La vallée glaciaire de la fontaine salée.

Processed with VSCO with a6 preset

Départ de la randonnée à Picherande

Le guide proposait 19 km de marche en 6 heures ; j’étais un peu réticente car je n’avais jamais fait de randonnée aussi longue jusqu’à présent. Finalement, mis à par un peu de dénivelé à l’arrivée de la vallée, je me rends compte que cette balade n’était pas si dure. Le nombre de kilomètre importe peu car au final, les 8/9 kilomètres finaux sont soit en descente soit sur du plat. Le retour à la voiture s’est donc fait rapidement et sans difficulté.

Question paysages, je dois dire que l’ensemble de la marche est joli. Nous avons traversé des champs, des bois, parfois un hameau ; seuls en pleine nature, cela fait du bien.

Processed with VSCO with a6 preset

En route pour la vallée de la fontaine salée que l’on aperçoit au loin

Processed with VSCO with a6 preset

 

Arrivés presque au pied de la vallée, nous avons traversé une forêt ; quel bonheur de trouver un peu d’ombre avec cette chaleur ! A certains moments, nous apercevions le Sancy, ce dernier pointait le bout de son nez ainsi que le Puy Gros, son voisin.

Processed with VSCO with a6 preset

Vue sur le Puy Gros et le Puy de Sancy

 

Processed with VSCO with a6 preset

Face au Puy Gros

Le plus joli reste le cirque de la fontaine salée, c’est LE grand site de la balade. Ce dernier est dominé par les grands puys du massif, dépassant les 1700 mètres dont le Puy de Sancy (1888 mètres). 

Processed with VSCO with a6 preset

Vallée glaciaire de la fontaine salée

 

2018-07-31 12.19.14 1.jpg

 

Processed with VSCO with a6 preset

Processed with VSCO with a6 preset

 

Je m’attendais à ce que le haut de la vallée soit davantage pelé, avec guère de végétation ; néanmoins, nous avons zigzagué entre les gentianes et la bruyère qui commençait à être en fleur. Nous avons d’ailleurs déjeuné sur les hauteurs à moitié dans la bruyère afin de pouvoir contempler la joli vue qui s’offrait à nous. D’un côté la chaîne impressionnante des puys, de l’autre la vallée ; au loin, nous apercevions même les monts cantaliens.

Processed with VSCO with a6 preset

Nous sommes passés près d’un téléski que j’ai pris il y a quelques années. Les paysages hiver / été sont très différents mais j’ai tout de même réussi à me rappeler de l’endroit où je skiais, en effet, il s’agissait de la liaison entre les deux stations de ski : Super-Besse et le Mont Dore.

Sur le trajet, nous nous sommes rafraîchis à plusieurs reprises grâce aux multiples cours d’eau. Jetez un coup d’œil à ces ruisseaux, ils sont peuplés (grenouille, sangsues etc.)!

La fontaine salée est un joli coin du Sancy que je suis ravie d’avoir arpenté.

A la prochaine !

Barbouille 😉

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s